Just another Réseau Blog Poliris site
30 sept

Que change le prélèvement de l’impôt à la source pour l’achat d’un appartement en vente à Rocquencourt ?

R

Vous aimeriez acheter un appartement à Rocquencourt ? Sachez que finalement le prélèvement de l’impôt à la source entrera bien en vigueur au 1er janvier 2019 après plusieurs jours d’incertitude… Si, selon les banques, cette réforme n’aura pas d’impact sur la capacité d’emprunt, les Français ne vont-ils pas avoir le sentiment que leur pouvoir d’achat – notamment immobilier – baisse ?

Un point positif, pour ceux qui étaient mensualisés, le fait que l’impôt soit désormais prélevé sur 12 mois plutôt que 10 allégera la charge mensuelle versée… La mise en place d’une avance de 60 % de la réduction d’impôt pour les investisseurs locatifs, en Pinel notamment, est également une excellente nouvelle, alors que la construction de logements est à la peine depuis quelques mois…

Vous souhaitez acheter un appartement à Rocquencourt ? Avec la mise en place du prélèvement à la source, du coup, vous êtes inquiet. Rassurez-vous. À ce jour, pour évaluer le taux d’endettement et donc la capacité d’emprunt du futur emprunteur, la plupart des banques ne tiennent pas compte des impôts. Elles prennent les revenus nets perçus par le ménage et font un rapport entre la future charge de remboursement mensuelle et ces revenus. Ce taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Les impôts sont pris en compte comme une charge comme une autre… avec quelques exceptions : certains établissements, finançant notamment les profils avec de hauts revenus, prennent déjà en compte les impôts en les déduisant du salaire, mais avec la possibilité d’aller jusqu’à 50% de taux d’endettement.

D’après les partenaires bancaires, la mise en place du prélèvement à la source ne devrait pas modifier les calculs d’endettement et de capacité d’emprunt. Les banques devraient donc prendre en compte le « net à payer avant impôt sur le revenu » qui restera inscrit sur les fiches de paie en plus du nouveau « net à payer après prélèvement de l’impôt », le montant effectivement versé au salarié.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée