Just another Réseau Blog Poliris site
26 mai

L’élection de Macron vous permet d’acheter un bien immobilier à Le Port-Marly dans de bonnes conditions !

grosse clef ancienne

Au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron, est-ce toujours le bon moment pour acheter un bien immobilier à Le Port-Marly ? Sans conteste, oui. Le taux de l’OAT 10 ans qui sert de référence aux taux des crédits immobiliers des banques reste stable à un niveau bas, laissant penser qu’il n’y aura pas de tensions sur les taux de crédit dans les prochaines semaines liées à une hausse des taux d’emprunt d’État… Tout dépendra cependant des résultats des élections législatives et de la possibilité pour le nouveau président de constituer une majorité afin de rassurer les marchés et les agences de notation sur sa capacité à mettre en œuvre sa politique économique.

Avec l’éloignement du risque politique, les taux d’emprunt d’État sont stables
Même si les marchés semblaient avoir anticipé l’élection d’Emmanuel Macron, celle-ci a été bien accueillie avec un impact limité sur le taux de l’OAT 10 ans, qui est tombé à 0,72 % le 8 mai avant de remonter depuis à 0,87 %. Depuis la fin avril, les taux d’emprunt d’État à 10 ans sont stables aux alentours de 0,85 % contre plus de 1 % fin mars au moment où l’issue de l’élection était plus incertaine… « Du point de vue des taux d’intérêt, l’élection d’Emmanuel Macron est une bonne nouvelle, car elle rassure les marchés et les investisseurs qui auraient pu craindre avec un autre scénario un risque politique avec par conséquent à la clé une potentielle hausse des taux d’emprunt d’État, et des taux de crédit probablement », analyse Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer, réseau de 155 agences de courtage en crédit.

Le résultat des élections législatives est important
À peine le nouveau président élu, tous les regards se tournent vers les élections législatives, les 11 et 18 juin : « Dans les prochaines semaines, l’évolution des taux d’emprunt d’État pourraient dépendre du résultat des élections législatives et de la possibilité pour Emmanuel Macron d’obtenir une majorité, afin de rassurer les investisseurs et agences de notation sur sa capacité à mener des réformes économiques », conclut Jérôme Robin, président de Vousfinancer.

C.V. / Bazikpress © Olivier DIRSON

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée